Bitcoin est un actif purement numérique et la propriété est définie en détenant un secret - la clé privée - pour y accéder. C’est justement cette clé privée qui doit être conservée en sécurité (et non les bitcoins en eux-même qui restent sur la blockchain Bitcoin). Comprendre le concept de la conservation de bitcoin peut être un défi au début. Garder un secret numérique, tout en y ayant toujours accès rapidement et facilement, n’est pas si simple, surtout pour les débutants. La conservation des bitcoins est particulièrement importante. En effet, si une personne obtient un accès non autorisé à votre secret (un long numéro stocké quelque part, la plupart du temps transformé en 12 ou 24 mots), tous vos bitcoins peuvent être récupérés par cette personne.

Il existe plusieurs façons de conserver vos bitcoins : l'une consiste à sous-traiter toute la sécurité en laissant vos bitcoins sur des plateformes d'échange comme Binance ou Kraken. Vous pouvez aussi avoir un ordinateur dédié qui ne se connecte jamais à Internet pour des montants très importants ou encore installer un portefeuille chaud “Hot Wallet” pour utiliser rapidement et facilement vos bitcoins sur des petits montants. L'utilisation d'un coffre fort numérique ou "Cold Wallet” comme Ledger est la meilleure option pour ceux qui veulent épargner sur Bitcoin pour stacker des Sats en mode “hodler”, c'est-à-dire ne pas vouloir les revendre avant plusieurs années. En effet, le coffre fort numérique permet une gestion sécurisée et optimale des clés tout en gardant vos bitcoins accessibles et utilisables. Quelque soit le Wallet utilisé, “Hot” ou “Cold”, c’est la clé privée qui est conservée et non les bitcoins en eux même qui restent sur la blockchain !

Plongeons-nous maintenant dans les différentes options de conservation qui s’offre à vous :

1. Achetez des bitcoins et laissez-les sur les plateformes d’échange

Conserver vos bitcoins sur une plateforme d’échange est pratique et constitue le point de départ pour de nombreux utilisateurs novices dans le domaine. Pourquoi faut-il éviter ce type de stockage ? Si vous ne disposez pas la clé privée de votre bitcoin, vous ne le contrôlez pas réellement. La plateforme d'échange a simplement l'obligation de vous donner du bitcoin si vous le leur demandez. En d’autres termes, ce ne sont pas vos bitcoins.

Sachez que les plateformes d’échange sont régulièrement piratées (voir l’un des derniers gros scandales qui date de septembre 2020). Elles peuvent faire faillite ou refuser votre retrait en raison de problèmes réglementaires. Si vous ne contrôlez pas réellement les clés de votre bitcoin, tout ce que vous avez est une reconnaissance de dette d'un tiers.

«Not Your Keys. Not Your Bitcoin»


2. Installez un portefeuille chaud “Hot Wallet

La meilleure chose à faire au début pour conserver vos bitcoins facilement est de prendre le contrôle de vos clés privées Bitcoin à travers l’installation d’un portefeuille chaud. Nous avons d’ailleurs réalisé un tutoriel pour vous accompagner dans l'installation du portefeuille Bitcoin “Green” de Blockstream.

L'installation d'un portefeuille chaud “Hot Wallet” sur votre ordinateur ou votre téléphone portable est acceptable pour un montant limité de bitcoins, tout comme l'argent que vous transportez dans votre portefeuille physique chaque jour. Mais il est important de comprendre que les clés secrètes de votre bitcoin sont exposées. Si une application mobile malveillante ou un virus sur votre ordinateur accède à ces clés, tous les fonds peuvent être volés.


3. Utilisez un coffre fort numérique (ou “hardware wallet” ou encore “cold wallet”)

Il existe plusieurs sociétés proposant des coffres fort numériques qui vous assure une conservation optimale et sécurisée de vos bitcoins. Nous vous recommandons d’utiliser les produits de Ledger qui sont parmi les meilleurs du marché aujourd’hui (et en plus il s’agit d’une société française !).

Un coffre-fort numérique est un périphérique externe - qui peut ressembler à une clé USB - qui a deux objectifs principaux :

  • gardez vos clés privées à l'abri de toute forme d'accès non autorisé et ne les exposez jamais à un appareil connecté à Internet
  • faire des transactions Bitcoin sécurisées

Pour interagir avec le coffre fort numérique, vous utilisez toujours une application miroir sur votre ordinateur ou votre téléphone portable (comme le Ledger Live), mais cette application ne gère aucune clé privée. Il prépare simplement les transactions qui sont ensuite signées directement sur le coffre fort numérique, ou vous permet de créer de nouvelles adresses de réception qui sont vérifiées sur celui-ci. Vos clés privées ne quittent jamais l'appareil. Autres avantages : Il n'y a pas d'informations personnelles liées au matériel, donc pas de données d'identification qui pourraient être divulguées. Les portefeuilles matériels sont résistants aux logiciels malveillants, et si vous perdez le portefeuille, vous pourrez récupérer les fonds à l'aide d'une phrase de départ. En revanche, si vous perdez le portefeuille matériel, il n'y a pas d'autre moyen de récupérer votre bitcoin.

Dans le cadre de notre partenariat avec Ledger, nous avons réalisé un tutoriel pour vous accompagner dans l'installation de votre coffre-fort numérique. Le tutoriel complet est disponible ici.

Vous pouvez directement acheter des Ledger Nano X ou Nano S à prix réduit (-40% actuellement dans le cadre de l'opération “Black Friday” jusqu'au Lundi 30 Novembre minuit) en cliquant ici.

Black Friday Promotion

4. Configuration personnalisée sur un ordinateur non connecté à Internet

La plupart des utilisateurs n'arrivent jamais à ce stade, qui est réservé aux experts, et à notre avis, c'est une bonne chose. Les configurations personnalisées impliquent l'achat d'ordinateurs portables séparés, la suppression des cartes réseau et l'installation du logiciel de portefeuille sur cet ordinateur portable qui ne doit jamais être connecté à Internet. C'est un moyen valable de sécuriser vos clés pour les utilisateurs avancés, mais sa configuration prend beaucoup de temps et est très sujette aux erreurs. Prendre un raccourci ou faire une erreur peut compromettre toute la configuration. L'accès aux fonds est fastidieux, il s'agit donc principalement d'une option d'expert coûteuse pour le stockage à long terme.


5. Portefeuilles papier “Paper Wallet” et clés pré-générées

Bien que l'utilisation de portefeuilles en papier était populaire aux débuts de Bitcoin, elle n'est plus considérée comme une solution sûre. Ils sont difficiles à créer et à imprimer sans toucher à un appareil connecté à Internet (non sécurisé), encouragent la réutilisation des adresses (mauvais pour la confidentialité) et doivent être dépensés dans leur ensemble en une seule transaction (potentiel d'erreur humaine). Il en va de même pour les «portefeuilles» professionnels en papier ou en métal qui sont déjà livrés avec une clé privée pré-créée. Celles-ci sont agréables à regarder, mais doivent être considérées comme compromises dès le début car on ne peut pas être sûr à 100% que celui qui produit ces objets n’ait pas la connaissance de vos clés privées.

Conclusion

Pour la plupart des utilisateurs, un coffre fort numérique est tout simplement le choix le plus sûr. Si vous perdez le portefeuille matériel ou s'il est endommagé, vous pouvez restaurer vos bitcoins sur un nouvel appareil à l’aide de votre clé privée (les fameux 12 ou 24 mots).

Il est courant d'utiliser une combinaison des options ci-dessus pour conserver vos bitcoins :

  • Conserver une petite partie de ses bitcoins pour faire du “trading” sur les plateformes d’échanges
  • Installez une portefeuille chaud “hot wallet” sur votre téléphone pour recevoir ou envoyer sur des petits montants en bitcoin simplement
  • Pour une épargne à long terme, un coffre fort numérique est la solution idéale
  • Pour des montants très importants, utilisez un portefeuille installé sur un ordinateur dédié non connecté à Internet pour envoyer ou recevoir régulièrement des sommes plus importantes.