Comme chaque année, la Bitcoin Conférence s’est tenue devant des bitcoiners venus du monde entier. On vous a préparé un résumé des temps forts de l’édition 2022 de la Bitcoin Conférence de Miami. Cette année du beau monde, du spectacle et des surprises. Let’s go !

La conférence a débuté par l’inauguration et la présentation du “Miami Bull”, une version robotique du célèbre taureau de Wall Street par le maire de Miami.
“Bienvenue dans le futur de la finance” a déclaré Francis Suarez lors du dévoilement du taureau, ajoutant que la statue ”réaffirmait la force de la position de Miami sur la scène financière mondiale”.

Francis-Suarez-miami-bull-1
Le maire de Miami Francis Suarez posant devant le “Miami bull”

Bitcoin devient monnaie légale dans de nouveaux territoires

Après l’annonce historique du Salvador l’an dernier, l'archipel autonome de Madère au Portugal et l'île de Prospera au Honduras ont annoncé à leurs tours l’adoption du bitcoin comme monnaie ayant cours légal dans leurs territoires respectifs. Le président de Madère était accompagné de Samson Mow, l’architecte derrière les bitcoins bonds salvadoriens lors de l’annonce en direct.

La sénatrice mexicaine Indira Kempis a quant à elle annoncé avoir déposé un projet de loi proposant de faire du Bitcoin une monnaie ayant cours légal au Mexique.

Strike prend d'assaut l’Amérique

Comme l’année dernière, Jack Mallers a fait le show à l’américaine devant une foule surchauffée de bitcoiners. Le PDG de Strike a débuté en faisant une présentation inspirante sur l’historique des systèmes de paiement en soulignant le manque d’innovation dans ce secteur au cours des 60 dernières années.

“En réalité, les réseaux de paiement n’ont pas innové depuis plus de 50 ans, c’est dingue !”  a-t-il déclaré.
Puis, il poursuit en citant le réseau Lightning comme étant “un nouveau réseau de paiement innovant et supérieur technologiquement” avant d’annoncer un partenariat d’envergure entre Strike, Shopify, NCR et le Blackhawk Network. Ce qui signifie en d’autres termes que près de 400 000 enseignes aux États-Unis dont McDonald’s, Walmart ou encore Starbucks pourront recevoir et envoyer des paiements en dollar via le Lightning Network ainsi qu’en Bitcoin si elles le souhaitent.

Strike-partnership-strikeListe non exhaustive des enseignes qui pourront intégrer les paiement Lightning

L’application Robinhood intègre aussi le Lightning Network

Autre poids lourd du secteur, Robinhood est devenu le dernier grand acteur à annoncer l’intégration du Lightning Network sur sa plateforme. Le géant du trading va intégrer le Lightning Network ce qui permettra à ses utilisateurs de recevoir et d’envoyer instantanément et quasi sans frais des transactions #Bitcoin en dehors de la plateforme ce qui n’était jusqu’à présent pas possible.

Du minage de Bitcoin 100% vert

Le minage et la transition écologique étaient évidemment des sujets majeurs traités lors de cette conférence. Les entreprises Tesla, Blockstream et Block, anciennement Square, innovent en s'associant pour construire au Texas une ferme de minage Bitcoin exclusivement alimentée à l’énergie solaire.


L’arrivée des institutions financières sur le marché du Bitcoin

Cathie Wood, était invitée aux côtés de Michael Saylor, pour animer la table ronde “The Future is Bright’. La PDG du gestionnaire de fonds ARK Invest a prédit que le prix du bitcoin pourrait dépasser 1 million de dollars d'ici 2030. "La capitalisation boursière de Bitcoin représente toujours une fraction des actifs mondiaux mais est susceptible d'évoluer à mesure que les États-nations l'adoptent comme monnaie légale" a-t-elle déclaré.

Ricardo Salinas, le troisième homme le plus riche du Mexique et figure mexicaine pro-bitcoin était lui aussi invité à Miami. Interrogé sur la répartition de son portefeuille d’actifs, le milliardaire a réitéré son engouement pour Bitcoin en déclarant avoir 60% de son portefeuille liquide en Bitcoin.

Peter Thiel pointe les ennemis du Bitcoin

Au cours d'une présentation incisive dont de nombreux bitcoiners maxiamlistes se rappeleront, Thiel a pointé du doigt les «ennemis» du Bitcoin, tels que le milliardaire Warren Buffett qu'il a qualifié de "grand-père sociopathe d'Omaha". Buffett avait déclaré que les cryptomonnaies n'avaient "aucune valeur" et que Bitcoin était de la "mort aux rats".

Les PDG Jamie Dimon (JP Morgan) et Larry Fink (BlackRock) ont également été ciblés. Thiel considère leur aversion pour Bitcoin comme un "choix profondément politique". Pour conclure son discours, Peter Thiel compare le duel entre Bitcoin et ses ennemis à une lutte générationnelle entre une "gérontocratie" et un "mouvement d'une jeunesse révolutionnaire."

Peter-Thiel-keynote-Bitcoin-Conference

Bitcoin, la monnaie de la liberté financière

Bien que souvent vu comme “un actif hautement spéculatif", Bitcoin a la capacité de redonner une souveraineté financière et monétaire aux individus aux quatre coins du monde. Une table ronde sobrement intitulée “Bitcoin is freedom “ a été animée par Alex Gladstein de la Human Rights Foundation. A travers ses trois invités Yeonmi Park, une ex réfugiée nord-coréenne, l’activiste togolaise Farida Nabourema et Fadi Elsalameen ont y apprend comment Bitcoin peut aider les populations les plus vulnérables en offrant un moyen de paiement décentralisé et une monnaie non censurable hors de contrôle des gouvernements, des banques centrales et de l’inflation.

Yeonmi-Park-Keynote-Bitcoin-conference

La sénatrice américaine Cynthia Lummis confiante sur la régulation aux Etats-Unis

Côté régulation outre-atlantique les nouvelles sont positives. Une coalition bi-partisane américaine regroupant démocrates et républicains travaille actuellement sur un texte de loi visant à protéger les investisseurs sans entraver l’innovation d’après la sénatrice américaine Cynthia Lummis.  

Voilà pour ce récapitulatif de l’édition 2022 de la conférence Bitcoin Miami. On espère vous retrouver nombreux à Biarritz les 25, 26 et 27 août pour la prochaine grande conférence Bitcoin. Les pré-inscriptions sont ouvertes sur surfinbitcoin.com.

Surfin-bitcoin-equipe